Saint Augustin, de la philosophie à la foi

Présentée par

S'abonner à l'émission

La suite de l'Histoire, l'intégrale

mardi 8 août à 17h03

Durée émission : 55 min

Saint Augustin, de la philosophie à la foi

Saint Augustin est un des plus grands penseurs chrétiens de l'Antiquité. On lui doit des textes fondateurs de la pensée occidentale mais aussi une idée du péché parfois controversée.

Il est l'un des tous premiers philosophes et théologiens chrétiens. La pensée de saint Augustin a profondément et durablement marqué la pensée occidentale et constitue encore aujourd'hui l'un des fondements de notre culture. Mais pour certains il est l'inventeur de la notion de péché originel où s'enracine la fameuse culpabilité judéo-chrétienne.
 

L'un des personnages les plus connus de l'antiquité

"Augustin a écrit plus de livres que quelqu'un peut en lire dans toute sa vie", a dit de lui Possidius de Calame, biographe et disciple de saint Augustin. L'œuvre de saint Augustin constitue est l'une des plus importante des œuvres que nous ait léguée l'Antiquité.

Si bien qu'il est l'un des personnages les mieux connus de cette époque, notamment grâce à ses "Confessions". Augustin d'Hippone était un Romain de l'Africa, du nom de la province de l'Empire qui correspond environ à l'actuel Maghreb. On sait avec précision qu'il est né le 24 novembre 354 à Thagaste, et qu'il est mort le 28 août 430 à Hippone (aujourd'hui Annaba, dans le nord-est de l'Algérie).
 


©Wikimédia Commons - Saint Augustin lisant les Épîtres de Paul, fresque de la Collégiale de San Gimignano (Italie)

 


EXTRAIT | Confessions, chapitre 11

Vous savez, Seigneur, qu’étant encore enfant, surpris un jour d’une violente oppression d’estomac, j’allais mourir ; vous savez, mon Dieu, vous qui étiez déjà mon gardien, de quel élan de cœur, de quelle foi je demandai le baptême de votre Christ, mon Dieu et Seigneur, à la piété de ma mère et de notre mère commune, votre Eglise.

Et déjà, dans son trouble, celle dont le chaste cœur concevait avec plus d’amour encore l’enfantement de mon salut éternel en votre foi, la mère de ma chair, appelait à la hâte mon initiation aux sacrements salutaires, où j’allais être lavé, en vous confessant, Seigneur Jésus, pour la rémission des péchés, quand soudain je me sentis soulagé.


 

Une enfance chrétienne

Quand on parle de la conversion d'Augustin, il est important de considérer qu'il n'a certes pas été baptisé (car c'était la coutume au IVè siècle de retarder l'âge du baptême), mais qu'il n'a jamais été païen. C'est à l'adolescence que le jeune Augustin s'est éloigné du christianisme de sa mère, la très pieuse Monique, pour y revenir à l'âge adulte.

 



 

de l'Amour de la sagesse à l'amour du Christ

"La philosophie a joué un rôle considérable dans le processus de sa conversion, explique Paul Mattéi, aussi bien dans l'éloignement du christianisme de sa mère que dans son retour vers le christianisme catholique." C'est à l'âge de 19 ans qu'Augustin est marqué par une lecture de l'œuvre de Cicéron: "Augustin se serait senti enflammé d'amour pour la sagesse." Sagesse qu'il identifie aussitôt au Christ dont lui a parlé sa mère, et qui le pousse à lire la Bible.

 

- Emission diffusée le 24 Avril 2017 - 

Invités

  • Paul Mattei , professeur émérite de langue et littérature latines à l'Université Lumière - Lyon II, conseiller scientifique de l'institut Sources Chrétiennes (Lyon)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les samedis à 14h00

Des grands événements qui ont façonné les civilisations aux personnalités qui ont marqué les consciences, Véronique Alzieu se tourne vers notre histoire. Une émission pour mieux comprendre le monde dans lequel on vit. Le week-end, elle vous offre l'intégrale du feuilleton proposé du lundi au vendredi. 

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!