Pourquoi obéissons-nous ? 2/2

Présentée par

S'abonner à l'émission

Sur le rebord du monde

lundi 27 novembre 2017 à 13h30

Durée émission : 25 min

Pourquoi obéissons-nous ? 2/2

© Frédéric Gros /Albin Michel

Soumission, conformisme, consentement : pourquoi obéissons-nous ?
Frédéric gros décortique l'acte d'obéir pour nous aider à oser retrouver l'audace de dire "non" pour raisons éthiques.

Le monde dans lequel nous vivons est de plus en plus normatif, la mode dicte sa loi, et avec le développement des moyens de communication nous voici comme englués dans un courant globalisant qui uniformise nos façons d’être au monde.

Plus inquiétant encore : cette façon que nous avons de déléguer à la technique, à la science et aux statistiques notre propre responsabilité d’être pensant et agissant.
On pourrait aussi interroger la façon dont le politique s’incline devant la toute puissance économique.

Comment dans ce contexte garder sa liberté d’être et d’agir ?
Comment sortir du conformisme ambiant ?
Doit on obéir passivement à ce que l’on nous présente comme l’inéluctable ?

Dans son dernier livre « Désobéir » paru chez Albin Michel, le philosophe Frédéric Gros nous aide à penser la question de l’obéissance.

Ancien élève de l'Ecole normale supérieure, agrégé de philosophie, Frédéric Gros est professeur à Sciences Po Paris. 

Invités

  • Frédéric Gros, philosophe

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 13h30 et 02h30

Le monde vit des transformations majeures qui touchent tous les secteurs de la vie de l’homme: travail, éducation, écologie, religions, médias, économie…Béatrice Soltner et son invité donnent des clés pour mieux penser ce monde mouvant et les défis d’humanisation à relever. Cette émission propose aussi des repères concrets pour construire du sens, là où l’homme serait tenté de ne voir que du chaos.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.